Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Témoignage de Laurent Tort, créateur de Services Équestres Alsace

J’ai trouvé un témoignage qui illustre mon article « Comment devenir un professionnel du monde du cheval » dans lequel je décrivais un parcours idéal mais théorique. Je le trouve intéressant parce qu’il va aussi me permettre de vous décoder quelques informations  : QPV, CFE, APE (à voir en fin d’article).

Ce témoignage montre l’importance de faire appel à une aide extérieure pour monter son projet personnel. Le parcours du créateur montre aussi les acteurs sollicités : Pôle Emploi, Région, Chambre d’Agriculture, ainsi que l’association locale qui lui prodiguait ses conseils : Planet Adam.

Ici Laurent à rencontré des difficultés d’installation car il propose différents services équestres qui relèvent soit des activités agricoles : débourrage et entraînement, entretien des chevaux ; soit de la prestation ou du commerce : conseil pour achat/vente ou transport des chevaux, qui relèvent eux, des autres chambres consulaires (métier et commerce).

Dans ce projet, le choix du CFE-Centre de Formalités des Entreprises et du code APE étaient primordiaux. C’est le choix d’une activité principale qui détermine le choix du code APE. Hors c’est ce dernier qui détermine les futures aides qui seront susceptibles d’être attribuées à l’entreprise. Une fois l’entreprise ou la société inscrite avec un code APE, il n’y à plus moyen d’en changer, autant bien réfléchir avant de commencer.

Par ailleurs notez bien la détermination à entreprendre de Laurent et tous ses projets d’avenir, signes qu’il continuera à innover pour développer ses activités.

Je relaye ici et dans son intégralité l’article du huffingtonpost, paru le 11 janvier 2016, concernant le témoignage de Laurent TORT, indépendant ayant créé son entreprise : Services équestres Alsace, à  Rixheim.

« Le jour où j’ai voulu créer mon entreprise équestre…

ÇA MARCHE – Contrairement aux idées reçues, les banlieues regorgent de talents qui souhaitent prendre en main leur avenir en créant leur activité. Il existe des structures dans les Quartiers Prioritaires de la Ville qui nous aident et nous accompagnent gratuitement dans notre projet de création d’entreprises. Je suis un entrepreneur accompagné par le réseau des Planet ADAM (agences de détection et d’accompagnement des micro-entrepreneurs) qui est fédéré au niveau national par le programme Entreprendre en Banlieue. Voici mon histoire.

L’univers équestre m’a toujours passionné. C’est une histoire de famille : mon grand-père maternel travaillait dans ce domaine. Enfant, j’allais régulièrement le voir et il m’emmenait souvent dans les centres équestres. Par la suite nous avons eu deux poneys dont je prenais soin avec grand plaisir. Parallèlement, pendant les vacances scolaires, je suivais des cours d’équitation. A travers mes yeux de petit garçon, cet environnement était magique. C’est dans ce milieu équestre que j’ai grandi et c’est tout naturellement que j’ai voulu en faire mon quotidien.

Cette idée en tête, j’ai intégré une école par alternance. J’ai pu profiter d’un enseignement pluriel et réaliser des stages dans différents haras ou structures équestres dans le Poitou-Charentes et la Gironde.

A 20 ans déjà, j’avais en tête de créer une société de services équestres mais la région n’était pas propice au développement d’une telle activité. Tout en gardant ce projet en tête, j’ai commencé une carrière sans rapport avec le domaine des chevaux. A défaut d’en faire mon métier, cela restait ma passion.

C’est paradoxalement un licenciement économique qui a fait ma chance. J’ai profité de cette période de latence pour rassembler mes idées et lancer mon projet. La région d’Alsace était désormais beaucoup plus développée. C’est même aujourd’hui la 2e région où l’on compte le plus d’équins. Il n’y avait pas moment plus idéal pour me lancer!

Mais la motivation ne fait pas tout. J’ai du faire face à quelques embûches avant de voir ma société voler de ses propres ailes.

Je peux notamment citer les difficultés administratives et l’inscription de l’entreprise dans le secteur adapté par exemple. La chambre des métiers refusait d’inscrire l’entreprise car elle estimait que mon activité concernait le domaine équestre alors que nous touchons un service à la personne.

Installée à Rixheim en Alsace, ma société Services Equestres Alsace propose différents services. Le but étant de proposer une prise en charge clé en main pour les particuliers ou professionnels propriétaires de chevaux.

Je suis compétent pour assurer le débourrage ou la rééducation des bêtes, leur entraînement et leur entretien pendant l’absence ou autres des propriétaires. J’assure également le conseil en matière d’achat et de vente de chevaux, j’accompagne et coach les cavaliers en concours et réalise le transport des animaux sur courtes et longues distances.

J’ai pu fonder mon projet grâce à différents soutiens essentiels. J’ai d’abord sollicité le Pôle Emploi, puis la région et la chambre d’agriculture Je me suis également déplacé à des meetings de création d’entreprise. J’ai pu chaque fois obtenir de précieuses informations.

Ma rencontre avec le conseiller de Planet ADAM a été une étape cruciale. L’association a toujours répondu présente et ce du balbutiement du projet à sa concrétisation, et aujourd’hui encore! Le conseiller m’a aidé à consolider mon business plan, à assurer la faisabilité de mon projet et à réaliser des projections de trésorerie. J’ai été aiguillé sur la possibilité d’évoluer et la façon dont je pouvais développer une plus large gamme de services. Outils et conseils pour franchir les caps incontournables ont été des plus utiles!

J’ai encore de beaux projets à venir. Je souhaite proposer un sport de glisse tracté par des chevaux ou un service de location de calèche pour les cérémonies de mariage. »

Accompagnement et détermination ont été les maîtres mots de cette aventure. Je n’ai pas eu besoin de fer à cheval pour croire en mon projet ! »

 

Décodage de quelques informations contenus dans cet article :

QPV ?

ou plutôt QPPV comme Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville.

Depuis 2014 il y à 1 300 QPPV dans 700 communes. Ces périmètres donnent droit à des exonérations fiscales.
Ils sont visibles sur le GEOPORTAIL

APE ?

« En France, le code APE est un code de cinq caractères attribué par l’Insee à toute entreprise et à chacun de ses établissements lors de son inscription au répertoire SIRENE. Ce code caractérise son activité principale par référence à la nomenclature d’activités française dans sa version de 2008. » source wikipedia

En savoir + sur le code APE

CFE ?

comme Centre de Formalités des Entreprises. C’est la nature de votre activité principale qui détermine le CFE qui enregistre votre entreprise ou votre société. Les  CFE sont des services au créateur d’entreprise que l’on trouve dans les organismes suivants :

  • La Chambre d’agriculture pour une activité agricole
  • La Chambre de Commerce et de l’Industrie pour une activité commerciale (ventes ou services commerciaux) ou industrielle
  • La Chambre des Métiers et de l’artisanat pour une activité artisanale ou de services
  • L’Urssaf pour les professions libérales
  • Le greffe du tribunal de commerce pour les agents commerciaux

notez : Il est parfois nécessaire de s’inscrire dans 2 CFE. Par exemple si l’on est artisan menuisier on s’enregistre à la Chambre des métiers pour ses propres productions, mais aussi à la Chambre de commerce si l’on veut acheter et vendre des menuiseries  d’autres marques ou d’autres artisans, ou même d’autres produits comme des accessoires de portes et fenêtres.

En savoir + sur les CFE

Cet article vous a plu, vous aussi venez témoigner ici de votre expérience de créateur.

Votre nom ou bien votre pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet de votre message

Votre message

Incoming search terms:

  • services equestres alsace
Commentaires

Laisser un commentaire

Bienvenue

VIVEZ DE VOTRE PASSION DU CHEVAL, DEVENEZ PROFESSIONNEL ! Laissez vous guider, sautez les obstacles, gagnez du temps, innovez, boostez votre activité ! Sur Caval'idée, trouvez des informations sourcées, des outils pratiques, des conseils utiles et des services inédits.