Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment devenir un professionnel du monde du cheval ?

image_pdfimage_print

Devenir un professionnel du monde du cheval ne peut se faire que par étapes.

En général ce processus prend plusieurs années. Et je ne parle pas là encore de devenir un professionnel indépendant.
Le temps de formation et d’apprentissage et l’acquisition d’un minimum d’expérience dans le métier visé, sont plus ou moins longs, selon l’implication et le temps que l’on va passer à réaliser l’objectif fixé.

Une délai de minimum 3 ans  parait absolument nécessaire, surtout si vous partez sans connaissance aucune !

Commencer par se former à l’équitation pour devenir cavalier, avant de devenir professionnel

Pour la plupart des professions qui tournent autour du cheval, la première étape devrait consister à apprendre l’équitation.
Devenir cavalier c’est progresser dans la compréhension du cheval et ce même si tous les cavaliers même les plus aguerris considèrent que la connaissance du cheval n’est jamais définitive.
Bien sûr le monde du cheval peut être au cœur de votre profession sans que vous ayez obligatoirement la nécessité de devenir cavalier.

Je suppose que cela n’est pas indispensable pour un maréchal ferrant, un vétérinaire ou un palefrenier, un groom de champ de courses, même si on imagine que cela facilite les choses.
Si vous êtes journaliste sportif, photographe ou sculpteur équin, conteur, si votre produit ou votre prestation de services est centrée sur les professionnels équestres ou votre bureau d’études vise exclusivement la filière cheval… là il ne me semble pas indispensable de devoir monter à cheval.

Mais attention pour faire parti du sérail des professionnels équestres, il se trouve que si vous êtes cavalier il vous sera bien plus facile d’obtenir la confiance de vos interlocuteurs.

En effet, sans aller jusqu’à dire que le monde équestre est un cercle (donc fermé), disons que pour la plupart des « hommes/femmes de cheval » il n’y à que leur congénères qui puissent véritablement être capables de comprendre la situation.

Cela dit, il est évident que pour côtoyer les chevaux et réussir dans ces métiers il semble qu’il faut bien connaitre les équidés, et cela commence par la formation de cavalier.

Il y à mille manières (exagère je ?) pour se former à l’équitation, en tout cas il y à plusieurs parcours différents pour approcher le monde du cheval.

En majorité, les cavaliers ont commencé à approcher les équidés alors qu’ils étaient de très jeunes enfants avec une équitation classique à poney, dans un club urbain ou de campagne. Cela peut donc ouvrir des vocations dès le plus jeune âge.
Beaucoup de personnes de tous âges, ont préféré utiliser le cheval pour découvrir la nature et sont partis régulièrement « en balade » (de une à quelques heures) ou même en randonnée (plus d’un jour), sans véritablement apprendre les bases de l’équitation. C’est la régularité de cette pratique qui leur permet de comprendre et d’apprécier les chevaux.
D’autres jeunes, garçons et filles se lancent parfois dans un métier équin, dés le collège (classe de 4ème) sans même connaitre les chevaux ! C’est souvent le cas dans les métiers des courses de chevaux (lad, garçon de cour, gromme, cavalier-jockey..)

Puis l’apprentissage de l’équitation continue le plus souvent, avec une discipline de prédilection.

En France, il existe plus d’une trentaine de disciplines d’équitation, reconnue par la Fédération Française d’Équitation, mais il faut savoir qu’il en existent, qui ne sont  pas reconnues en France par la fédération comme le ski-joering et beaucoup d’autres encore, de par le monde.

Les disciplines les plus connues sont le Saut d’obstacles, le dressage, le polo, le hors-ball, la voltige, le cross, mais aussi les courses de chevaux, les disciplines western, la chasse, l’amazone, l’attelage, les équitations de travail, etc.

C’est souvent dans la perfection de l’apprentissage d’une discipline que l’on a choisie, que l’on commence véritablement à aimer les chevaux au point que c’est une passion qui nait.

Et dans ce cas la suite on la connait… car le rêve de presque tous les cavaliers passionnés – c’est avoir son propre cheval !

Commencer par avoir un cheval à soi

Le moins que l’on puisse dire, c’est que devenir un « propriétaire équin », cela ne s’improvise pas.

Il s’agit d’une responsabilité importante autant que celle d’avoir un enfant et ce même si ce n’est pas vous qui l’élevez ou le dressez, c’est à dire même si vous achetez votre cheval « prêt à être monté ».

D’ailleurs tous les magazines et sites web qui « parlent » du cheval ne cessent de nous le répéter, avoir un cheval c’est accepter beaucoup de contraintes, il n’y à pas que du plaisir.

Ou commencer par prendre un cheval au pair

Cependant, devenir propriétaire équin semble une solution appropriée pour apprendre rapidement à comprendre un cheval, mais ce n’est pas la plus facile…

En effet, si vous vivez au 6ème, quelque part dans une banlieue ou que vos activités ne vous laisse aucune marge de manœuvre pour vous occuper seul tous les jours, d’un cheval, il existe la solution du temps partagé.

Commencer par une pension partagée avec au moins une autre personne, soit dans un club, soit chez une propriétaire équin est une nouvelle étape vers la responsabilisation du bien-être animal, la compréhension des problèmes de santé..

Commencer une formation professionnalisante

Enfin pour devenir professionnel il faut bien entendu choisir une formation professionnalisante. Elles sont nombreuses.

En tant que jeune, vous pouvez passer par un enseignement initial, en école spécialisée, collèges et lycées agricoles et/ou université. Il existe aussi la voie de l’apprentissage.
Par contre en tant qu’adulte il y à d’autres manières de se former aux métiers du cheval avec des formations pour adultes qui mènent à des brevets ou des diplômes qui attestent de vos capacités…

Si vous avez déjà une longue pratique, vous pouvez aussi faire reconnaitre vos compétences et obtenir des diplômes et capacités ou qualifications, par le biais de la VAE-Validation des Acquis de l’Expérience.

La formation aux métiers du cheval dépend beaucoup de la situation et de l’âge de chacun.

Vous pouvez utilement  vous renseigner auprès des acteurs de l’enseignement et de la formation, (privés et publics), dans les établissements d’enseignement agricole, dans les chambres consulaires, dans les organismes de formation.

Vous trouverez une mine d’informations directement sur les sites web des acteurs et organismes importants , notamment : IFCE ; FFE ; GHN ; AFASEC ; CPNE-EE ; etc.

Et je vous recommande de passer par le site web d’Equiressources, qui synthétise parfaitement une grande quantité d’informations, réalise des études et propose des petites annonces emplois et stages, dans les différents secteurs et métiers équestres.

 

En résumé, les quatre grandes étapes qui me paraissent devoir être franchies les unes après les autres, pour se former à un métier équin  :

  • 1 – Devenir Cavalier en se formant progressivement à l’équitation (quelle que soit la discipline choisie)
  • 2 – Partager une pension (contrat au pair à un ou plusieurs utilisateurs)
  • 3 – Devenir propriétaire de son propre cheval (ou de plusieurs équidés c’est encore mieux)
  • 4 – Enfin se former pour devenir professionnel dans le secteur équestre que vous préférez

Et… ultime étape du futur professionnel du monde du cheval, qui souhaite devenir indépendant :

  • 5 – Monter votre projet professionnel personnel !

La (plus ou moins longue) phase de porteur de projet va vous permettre de passer d’une situation latente à une situation tangible, c’est à dire du rêve à la réalité…

C’est ici que je souhaite vous aider… et c’est ici aussi que tout commence … pour devenir indépendant.

Faites le sans vous presser, mais en vous fixant des objectifs précis.

Et hop, rendez-vous à la rubrique porteur de projet

 

Cet article vous a plu ? Faites savoir comment vous êtes venus à l’équitation et comment vous est venue l’idée d’en faire votre métier.

Votre nom ou bien votre pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet de votre message

Votre message

Incoming search terms:

  • devenir un professionel equestre
Commentaires

Laisser un commentaire

Bienvenue

VIVEZ DE VOTRE PASSION DU CHEVAL, DEVENEZ PROFESSIONNEL ! Laissez vous guider, sautez les obstacles, gagnez du temps, innovez, boostez votre activité ! Sur Caval'idée, trouvez des informations sourcées, des outils pratiques, des conseils utiles et des services inédits.