Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Devenir blogueur en parlant de ma passion, le cheval

image_pdfimage_print

Blogueur est un métier. Parler de ce que l’on aime tout en gagnant de l’argent, bien sûr cela fait rêver pas mal de personnes.

Cependant les blogueurs professionnels sont unanimes, 90 % des blogueurs qui se lancent vont échouer et arrêter dans les mois qui vont suivre leur aventure de blog. Tout simplement car ils constatent qu’ils ne gagnent rien et dépensent beaucoup, beaucoup de temps (surtout) et parfois un peu d’argent juste pour entretenir leur passion, juste parce qu’ils n’ont pas la technique, les compétences, les trucs et astuces etc.

Il est donc normal qu’au bout de 6 mois, 1 an, 2 ans …c’est à dire l’excitation passée, on ait envie de passer à autre chose.

C’est dommage, car cela est une perte de temps. Mais cela a un avantage, ce n’est absolument pas à prendre comme un échec, au contraire. Car même si l’on arrête ce sera toujours une bonne expérience dont on peut tirer moultes indications sur soi-même et ses propres compétences, ses propres centres d’intérêts. Dans le meilleur des cas on se sera fait plein de connaissances virtuelles que l’on peut transformer en rencontres sympas.

Il faut se poser les bonnes questions

Quand la lassitude arrive on peut et on doit se poser des questions. Suis-je fait(e) pour devenir blogueur(se) ? Ou, avais-je bien centré mon blog sur ce qui est au centre de mes intérêts ?

La réponse est en vous. Ce n’est pas la peine de me demander ce que j’en pense. Aide toi et le Ciel t’aidera !

  • Demandez-vous juste si :
    – Vous aimez passer beaucoup de temps devant votre écran ?
    – Vous aimez raconter des histoires ou faire connaitre des informations qui selon vous sont à partager sans modération ?
    – Vous savez écrire de beaux articles qui intéressent vos lecteurs ?
    – Vous aimez le sujet de blog que vous avez commencé, comme une passion ?
    – Vous êtes prêts à reconsidérer ce blog depuis le début ?
    – Vous êtes prêts à recommencer avec une autre idée de blog, mieux centrée sur ce que vous aimez ?
    – Vous êtes prêts à vous investir dans une formation de blogueur professionnel ?

Devenir blogueur est un vrai métier

Eh oui, blogueur est devenu un vrai métier. Cela ne fait sourire plus personne. Il y à quelques années notre cher Larousse nous donnait une définition du blogueur « personne qui tient un blog » « chronique personnelle consacrée à un sujet particulier » qui ne supposait aucune notion de rentabilité, c’était assimilé à un passe-temps littéraire.

Aujourd’hui c’est une chose entendue c’est une activité rémunératrice. Et comme pour beaucoup de métiers on peut tenter de l’exercer soit en dilettante sans but lucratif ou bien en professionnel pour se rémunérer et même en vivre !

L’avantage est que le métier de blogueur ne nécessite pas obligatoirement d’être diplômé. Comme pour toutes les activités qui ne sont pas dites « réglementées » il ne faut pas obligatoirement obtenir des diplômes ou des certifications pour pouvoir l’exercer en toute légalité. Il est donc ouvert aux autodidactes.

Blogueur n’est pas une « Activité réglementée » au sens du droit de l’entreprise. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y à pas de règlementation qui s’applique à la profession, notamment en terme de marketing ou de vente à distance,…

Tout le monde comprend bien, que lorsque l’on n’est ni formé, ni expérimenté sur un domaine, il est très difficile d’en vivre rapidement.

Mais comme pour tous les autres métiers il y à plusieurs manières d’y parvenir.
Tout dépend du temps et de l’argent que vous souhaitez ou pouvez investir pour devenir ce professionnel. Pour ceux qui ne sont pas diplômés dans l’Internet, je vous propose deux voies possibles : le stage en entreprise et la formation.

 

En formation initiale, visez un diplôme qui vous approche du métier

Blogueur est un « nouveau métier » (si l’on peut dire car cela fait plus d’une décennie qu’il existe !). Il est le métier de milliers de  personnes, même en France où il y à un certain retard en la matière. Pourtant, il n’y à pas beaucoup de formation « publique » issue de l’enseignement initial (entendez le collège, le lycée, l’université..) qui vous mènent tout droit dans ce métier.

Cependant plusieurs diplômes s’en approche DUT MMI-Métiers du Multimédia et de l’Internet, ou Community Manager.

Si vous êtes en formation initiale, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos conseillers d’orientation pour vous aider à choisir la bonne voie.

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise est un moyen intéressant. Il allie la formation terrain et la réalité du métier exercé. Souvent il ne nécessite pas d’être déjà diplômé ou expérimenté. Si vous avez la possibilité de trouver un stage en entreprise quelle que soit la durée et même si malheureusement c’est mal ou peu payé – c’est une chance à ne pas manquer.
Cela dit le stage en entreprise pour devenir blogueur sera assez difficile à trouver. Mais vous pouvez déjà trouver des stages qui se rapprochent du métier en devenant comme on l’a vue plus haut ‘community manager’ ou son assistant (c’est à dire créateur et gestionnaire d’une communauté de fans ou de « followers » par le biais des réseaux sociaux) ou bien  ‘rédacteur d’articles’ ou son assistant, pour des magazines web, ou plus classiquement journaliste, etc.
Ce sont des expériences qui vont vous aider pour l’une ou l’autre des facettes de votre futur métier de blogueur.

La formation

La formation est certainement le moyen le plus direct pour exercer son métier dans de bonnes conditions. Les diplômes je n’ai rien contre, au contraire mais je les trouve théoriques. Ce sont surtout des attestations sensées vous donner un niveau de rémunération pour un poste à pourvoir dans une entreprise. Ce n’est pas parce que vous avez une licence ou un master que vous allez mieux vous en sortir dans un domaine inconnu.
Tandis que les formations elles, vous rapprochent plus vite du métier visé. Je n’ai pas dit qu’une seule formation vous rend immédiatement expérimenté au point de vous lancer seul dans l’aventure. Rien ne remplace le temps de l’expérience. Plus vous exercez votre métier, plus vous êtes bon et devenez meilleur. CQFD

La bonne nouvelle est que quel que soit votre situation (ou presque) vous pouvez toujours vous faire aider pour financer votre formation (initiale ou adulte). N‘hésitez pas à frapper aux bonnes portes pour savoir si vous êtes concernés par une aide à la formation (Pôle emploi, Chambre de commerce et de l’industrie, Chambre des métiers, Chambre de l’agriculture, organismes de formations, écoles, etc.).

Choisir une formation

Le plus difficile pour devenir blogueur professionnel va être de trouver THE formation adéquate.
Personnellement je ne suis pas une spécialiste de la formation en blogging.

Mais je pense qu’il est possible de recourir à des organisme de formations privés (ou agréés par le Ministère de l’Éducation) qui se trouvent dans votre région ou même de tenter l’expérience d’une formation agréée, en ligne. (Ce serait une bonne idée de faire un article sur ce sujet, si vous avez déjà des liens n’hésitez pas à en faire profiter tous les lecteurs.)

En parcourant le Net je vois qu’il en existe des tonnes des formations et surtout des « mirobolantes », de celles qui vous promettent la Lune avant la nuit.

Attention donc à ces blogueurs qui prétendent être expérimentés et vous faire profiter de ses expériences (réussies) pour gagner de l’argent (beaucoup et rapidement) à partir d’un simple blog.

Je ne vise personne puisque je n’ai à me plaindre d’aucune arnaque du genre.

Comme tous les blogueurs en herbe j’ai grappillé des idées par ci, par là. A présent, je connais assez bien la théorie.

Mais comme dit mon formateur préféré, Olivier Roland avec qui j’ai décidé de franchir le pas « entre le savoir et l’action » il y à …. un gap qui pour moi s’apparente à une carence technologique…et autres finesses.
Oui pour ceux qui me suivent déjà, ce n’est pas un scoop, vous avez bien remarqué que je ne suis pas une As du blogging. Normal j’ai un tas de compétences mais pas (encore) celles là.

Pour aller plus loin sur le blogging dans la filière cheval, je vous donne rendez-vous dans la catégorie Devenir blogueur, sous-entendu en tant que professionnel indépendant.

Vous y trouverez un article où je vous présente les deux formations entre lesquelles j’ai hésité : Celle de David, Alfange Academy et celle d’Olivier Blogueur Pro.

Ainsi qu’une série de conseils inspirés de ma formation suivie chez  Blogueur pro – que je vous traduis pour l’appliquer à la filière cheval.

 

Cet article vous a plu ? Vous aussi vous souhaitez devenir blogueur(se) professionnel(le)? Faites connaitre la formation que vous avez (déjà) suivie et donnez votre avis sur sa facilité de mise en œuvre.

Votre nom ou bien votre pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet de votre message

Votre message

 

Restez informé des nouveautés, inscrivez-vous sur la liste de diffusion www.cavalidee.com

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Bienvenue

VIVEZ DE VOTRE PASSION DU CHEVAL, DEVENEZ PROFESSIONNEL ! Laissez vous guider, sautez les obstacles, gagnez du temps, innovez, boostez votre activité ! Sur Caval'idée, trouvez des informations sourcées, des outils pratiques, des conseils utiles et des services inédits.