Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

LU004 – Cheval, Tourisme et Société

image_pdfimage_print

Une belle nouveauté !

Les éditions Espaces, tourisme et loisirs éditent en 2015, un Hors-Série de la collection Monde du Tourisme : « Cheval, Tourisme et sociétés ».

Il s’agit de la synthèse du colloque international « Cheval, Tourisme et Loisirs » qui s’est tenu en Mai 2012 à Saumur. Il était organisé par l’ESTHUA de l’Université d’Angers et l’IFCE-Institut Français du Cheval avec le soutien des Pays de Loire. Il réunissait 11 pays et 200 participants qui ont échangés leurs expériences locales et les études concernant l’évolution de l’activité touristique à cheval.

Ces travaux ont montré que l’équitation et sa place dans les sociétés contemporaines à beaucoup évolué, dans tous les pays, ces 50 dernières années.

On est passé en un demi-siècle d’une « culture de l’équitation d’élite à une culture des biens de consommations ». On peut en effet constater que les loisirs à cheval se sont particulièrement démocratisés et qu’ils sont aujourd’hui réellement devenus accessibles au plus grand nombre.

Le loisir et le tourisme à cheval, un Marché en développement

Partout, le développement du tourisme à cheval est en plein développement ou plus exactement bien qu’il soit considéré comme un « marché de niche », il est à l’aube d’un développement territorial prometteur, qui peut permettre une mise en valeur patrimoniale des paysages, patrimoines et terroirs.

Les études présentées lors de ce colloque, indiquent que les pratiques équestres s’internationalisent même si, pour des raisons politiques ou économiques, elles ne se font pas au même rythme dans chaque pays.

Sur l’internationalisation, pour ma part, j’ai été surprise d’une aussi grande similitude des comportements d’un bout à l’autre de la planète. Ceux qui s’intéressent aux cavaliers savent bien qu’en France nous avons une propension féminine pour tous les sports à cheval. Et bien ce colloque montre qu’il en est de même ailleurs. Ce serait pour ces dames comme pour les jeunes d’ailleurs, un moyen d’émancipation et d’affirmation de la personnalité.

Partout, le marché de l’équitation se professionnalise, les associations disparaissent au profit d’entreprises, les métiers évoluent vers plus d’animation et plus de gestion, peut être au détriment de la performance équestre.

J’ai aussi trouvé intéressant de s’arrêter en particulier sur l’expérience de l’Islande. Bien que la clientèle, l’environnement et tout le reste forment toujours des spécificités, ce pays peut être retenu comme modèle car il a organisé une véritable offre de séjours – depuis plus de trente ans – et que les acteurs ont travaillé à « rendre viable une passion ».

Personnellement, ce point me parait particulièrement important, les professionnels équestres sont plus des passionnés que des gestionnaires et les institutions doivent réellement mettre en œuvre les moyens de les soutenir et de les aider, dans leur parcours de professionnalisation.

Par ailleurs comme en France, le cheval apparait partout comme une réponse au besoin de reprendre contact avec la Nature.

A l’occasion de ce colloque, la France a pu exposer ses nombreuses expériences locales notamment avec « le cheval territorial ». Mais chez nous comme ailleurs il semble que ces expériences gagneraient à être mieux connues, en terme de méthode innovante, et comme moyen de dynamisation locale des territoires.

Le tourisme à cheval est bien en marche, partout. En regard de ce positivisme, on note cependant le frein et enjeu principal du développement des pratiques équestres en extérieur, qui reste la propriété des pistes équestre, leur libre accès, leur entretien.

Et sur ce sujet on retiendra l’exposé du Michigan aux Etats-Unis, qui a mis en place une structure de gestion.

 SOMMAIRE

Editos de Jean Vannier et Jacques Auxielle

Préface de Jean-Louis Gouraud

1 – Le cheval et l’avènement des sociétés de loisirs : des représentations métamorphosées

2 – Vers une homogénéisation internationale des pratiques et des attentes des cavaliers d’extérieur ?

3 – Des loisirs équestres, levier de développement économique entre adaptation et innovation

4 – Le cheval, participant à la construction identitaire touristique et patrimoniale des territoires

Note sur l’auteur

Il s’agit d’un ouvrage collectif avec plusieurs (nombreuses) contributions individuelles et collectives. Pour la France se sont en particulier Sylvine Pickel Chevalier et Rhys Evans, Maîtres de Conférences à l’Univers d’Angers

Note sur l’éditeur

Les éditions Espaces, loisirs et Tourisme proposent plusieurs collections d’ouvrages sur toutes les formes du Tourisme. Avec leur réseau dédié au tourisme « REZOTOUR » ils permettent aux professionnels de trouver en un lieu unique toute la littérature et les études consacrées au Tourisme.

Mon avis

Cet ouvrage de xx pages, édité en mai 2015 est le premier du genre et assez exhaustif avec des expériences de plusieurs pays : Australie, Brésil, Chine, Colombie Britannique, France, Hongrie, Islande, Royaume-Uni… Il est particulièrement intéressant pour comparer avec ce qui se fait ailleurs, en matière de loisirs et tourisme à cheval.

Bien qu’en France nous soyons plutôt un modèle pour nos voisins, comme moteur de développement des activités équestres nous avons des leçons à retenir des nombreuses expériences exposées lors de ce colloque.

Il est professionnellement judicieux de comprendre l’évolution globale du Marché mondial, pour se positionner localement sur un produit adapté au contexte afin de le rendre en phase avec la demande des cavaliers. En ce sens cet ouvrage est utile notamment pour réaliser votre étude de marché et pour travailler sur votre politique marketing.

Cet ouvrage vient de sortir mais il deviendra certainement un grand classique, un incontournable des étudiants et bureaux d’études. Et si vous êtes porteur de projet en matière de randonnée internationale ou même pour un projet plus local, prenez le temps de le découvrir.

Pour ma part je vais encore devoir le relire pour mieux l’intégrer dans mes réflexions sur le tourisme équestre.

A acheter avec Amazon ici

A acheter avec Espaces, tourisme loisirs

Pour poursuivre votre lecture sur le thème du Tourisme Equestre

Pour continuer à suivre les articles sur les ouvrages des professionnels équestres, suivez les entrées de la Bibliothèque idéale

Si vous avez aimé cet article peut être serez-vous intéressé par la rubrique Tourisme Equestre ainsi que par mon ouvrage en cours d’écriture « Le Mémento du Tourisme Equestre », pour en savoir plus ou bien faire une pré-commande, contactez moi ici :

Votre nom ou bien votre pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Commentaires

Laisser un commentaire

Bienvenue

VIVEZ DE VOTRE PASSION DU CHEVAL, DEVENEZ PROFESSIONNEL ! Laissez vous guider, sautez les obstacles, gagnez du temps, innovez, boostez votre activité ! Sur Caval'idée, trouvez des informations sourcées, des outils pratiques, des conseils utiles et des services inédits.