Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Retour sur les évènements marquants, de la filière Cheval en 2016 (partie 2)

image_pdfimage_print

En complément de mon article précédent récapitulant brièvement ce qui s’est passé dans les secteurs équestres en 2016, voici ce que je retiens aussi pour les thématiques transversales.

Développement économique et social de la filière cheval

Trois chiffres clés (sources Ecus 2016) marquent cette année :

  • Moins 2% de cavaliers affiliés à la fédération
  • Moins 5% de paris sur les courses
  • Moins 18 % de viande chevaline consommée

Je ne commente pas ces chiffres ici, mais si vous aimez le genre, vous pouvez relire cet article « En Fance, 3 cavaliers sur 4 ne sont pas licenciés de la FFE. » ou le dernier en date  « Où trouver les chiffres clés de la filière cheval »

Politique équine

L’IFCE, opérateur de l’Etat, cherche toujours sa place et change de directeur. En 2017 on reste sur le contrat d’objectif signé avec le Ministère de l’Agriculture pur la période 2014-2017.
Il est intéressant d’en relire les objectifs (hétéroclites).

Rapport au Sénat Anne Catherine Loisier sur l’excellence de la filière équine.
On peut remercier Madame Loisier avoir tant et si bien travaillé sur les problématiques économiques et règlementaires qui préoccupent les acteurs et professionnels des secteurs équestres, afin de sensibiliser nos élus aux intérêts spécifiques de ces professionnels.

Cependant les résultats attendus, notamment sur la fiscalité n’ont pas été au rendez-vous. Après de nombreux débats devant les assemblées, l’idée est à présent de créer une politique européenne du cheval pour harmoniser les règlementations.
Nous espérons encore que la France y gagnera quelque chose.

Export
Les équidés produits en France, ou l’Equitation à la française en particulier avec son concept de club avec chevaux d’école, s’exportent de mieux en mieux, dans plusieurs pays étrangers et notamment en Chine.
Cette politique d’exportation soutenu par cheval UNIC , va bénéficier directement aux éleveurs d’équidés, qui peuvent y trouver des débouchés, mais aussi aux autres prestataires des différents secteurs. En tant que moniteur ou cavalier professionnel, vous pourriez créer un club en Chine ou y trouver un travail …
A voir avec UNIC, et son bureau renouvelé en 2016.

Vie fédérale
Réélection haut la main, pour les 4 prochaines années du Président de la FFE, Serge Lecomte.

Les nouvelles disciplines agréées se renforcent : Tir à l’arc à cheval, ski joering, Course de Trot à Poney et l’art du Spectacle Equestre.

La santé du cavalier lambda devient une préoccupation. On ne parle plus seulement de lutte contre le dopage, de préparation physique des sportifs de  haut niveau, on commence à parler des bienfaits de l’équitation sur la santé, et d’une équitation pour tous. Le site web de la FFE y consacre un nouvel espace.

 

Bien être du cheval

De nombreux acteurs s’y sont intéressés depuis plusieurs années.
En 2015 un nouveau Diplôme Universitaire Éthique et Bien Être et Droit Équin avait vu le jour.

En 2016, grâce notamment à l’IDELE, et le syndicat FNC, le concept est fixé sous la forme d’une Charte. (A télécharger sur le site de l’AVEF)

Dernière nouveauté en date sur ce sujet, la toute nouvelle application dédiée. Elle est à télécharger gratuitement pour nous permettre de connaitre et d’apprendre les bonnes pratiques à tenir, en matière de Bien Être Équin.

Marketing cheval

Balbutiements – La création de plusieurs réseaux web montre que de nombreux jeunes acteurs s’intéressent au marketing digital.

Dorénavant, plusieurs places de marché proposent une rencontre entre l’offre et la demande. Au départ prévu pour des services aux cavaliers, ce sont de nombreux professionnels qui devraient aussi en bénéficier, s’ils jouent le jeu.

Les clubs, pensions, écuries pourraient être ‘portés’ par une jeune génération plus habituée à manier le clavier, le mobile et autres IOT.

Par contre les autres formes de marketing plus classiques, semblent encore rester en panne. Par exemple, on ne voit toujours pas beaucoup de clubs d’équitation mettre en place une politique de fidélisation de ses cavaliers.

Tendance opportunité innovation

Explosion des projets – On n’arrête plus les acteurs de la filière cheval qui se mettent à innover, principalement dans les domaines de la santé animale et dans les matériels pour le cheval, le cavalier ou l’écurie.

Plusieurs startups sont entrées dans le paysage économique du High Tech, avec de belles surprises à voir et à suivre, pour la plupart sur Hippolia.

Formation et métiers du cheval

Continuité et renouveau – Les métiers les plus demandés restent toujours les mêmes : Moniteur d’équitation et Accompagnateur de Tourisme Équestre ou Cavalier soigneur.

Côté diplôme, le mystère des options concernant le nouveau BPJEPS a inquiété beaucoup de cavaliers.  2017 sera l’année de la mise en place de la nouvelle version (simplifiée) de ce diplôme. A suivre et à voir sur Equiressources.
Et je passe sur des dizaines d’autres nouvelles et nouveautés.

Il y aurait encore beaucoup à dire, de toutes les belles initiatives que nous avons rencontrées en 2016 et qui vont se poursuivre.

Source image : Metmuseum.org : Mors daté du 8ème siècle avant JC

Pour bien connaître la Constellation cheval, nous allons devoir en parler encore et encore en 2017.

Commentaires

Laisser un commentaire

Bienvenue

VIVEZ DE VOTRE PASSION DU CHEVAL, DEVENEZ PROFESSIONNEL ! Laissez vous guider, sautez les obstacles, gagnez du temps, innovez, boostez votre activité ! Sur Caval'idée, trouvez des informations sourcées, des outils pratiques, des conseils utiles et des services inédits.